Reconfinement : émission spéciale du vendredi 13 novembre

13 novembre 2020 - 2088 vues
Télécharger le podcast

Vendredi 13 novembre, deuxième semaine de reconfinement. Comment évolue l'épidémie de Covid-19 sur l'Ile d'Yeu ? Les réponses dans notre émission spéciale hebdomadaire, avec aujourd'hui :

- Bruno Noury, maire de l'Ile d'Yeu

- Carole Charuau, 1ère adjointe et conseillère départementale

- Emmanuel Maillard, 2ème adjoint, délégué à la Vie Economique

Voici le résumé de l'émission :

➡️ Cette semaine, tous les résultats des tests PCR ne sont pas arrivés mais il y en a eu moins de réalisés que les semaines précédentes. Seuls 2 cas ont été dépistés positifs en tout début de semaine. Il n'y a d'ailleurs pas eu d'évacuation pour des cas graves depuis le mois de septembre. Des tests antigéniques TROD ont d'ailleurs été réalisés sur l'ensemble du personnel soignant de l'île, qui n'ont révélé aucun cas positif.

➡️ Concernant les eaux usées, le système a un peu changé comme expliqué la semaine dernière, maintenant il y a deux prélèvements par semaine, et ceux-ci sont désormais effectués sur 24h, ce qui permettra d'avoir un indicateur plus précis. Lundi, le taux de concentration du virus dans les eaux usées était donc de 20.000 (contrairement à 300.000 la semaine dernière, mais sous l'ancien système moins précis). Les chiffres seront désormais plus pertinents.

➡️ Le virus circule, mais les personnes aussi, Carole Charuau présente les chiffres des passages de la Compagnie Yeu-Continent : Il y a environ 35 personnes en moyenne sur les bateaux, en fonction des départs et des retours ce sont environ 200 personnes qui sont parties de l'île la semaine dernière et 5 qui sont revenues cette semaine.

➡️ Pour les personnes seules et isolées, le CCAS a mis en place un service d'aide à la personne. Si vous avez besoin de sortir en balade à pied ou en triporteur, de jouer ou de contacter vos proches en visioconférence, n'hésitez pas à contacter Céline au 02.28.12.91.35

➡️ Devant le grand nombre de questions autour des déplacements, M. le Maire répond que la règle nationale est de 1km autour du domicile pendant une heure, cependant il avoue "ne pas être trop à cheval là-dessus". Par contre, le principe du confinement étant d'éviter les rassemblements privés, il affirme vouloir appliquer une tolérance zéro pour les personnes qui profitent de leur sortie pour rencontrer des personnes extérieures et faire des activités ensemble.

➡️ Autre grande question : la pêche à pied est-elle autorisée ? Selon Bruno Noury, oui. Cela rentre dans le cadre de la sortie quotidienne, mais il faudra bien sûr respecter les règles en vigueur (ne pas en profiter pour retrouver des personnes extérieures au foyer de confinement, porter le masque, etc.). Quant aux activités nautiques elles sont interdites.

➡️ Pour les personnes contaminées ou cas-contact en attente de résultats résidant dans un foyer en famille, il est toujours possible, et recommandé, de s'isoler dans les appartements mis à disposition par la commune, à l'ancien presbytère de Saint-Sauveur. Pour en bénéficier, il faut contacter le CCAS, qui peut aussi livrer vos courses si vous restez chez vous.

➡️ Pour finir, Emmanuel Maillard fait un point sur les commerces. Ceux-ci ne comprennent pas toujours leur fermeture car les procédures mises en place avant l'été étaient sûres et bien organisées, ils auraient préféré simplement les adapter en limitant par exemple le nombre de clients au minimum. L'Union des Commerçants et Artisans a d'ailleurs travaillé avec la Mairie pour communiquer sur le click and collect* qui est possible chez tous les commerçants de l'île, même les magasins dits "non-essentiels". Ils n'ont pas forcément tous de site internet, mais sont joignables par téléphone, vous pourrez commander vos produits et aller les récupérer au magasin, ce sera plus du phone and collect.

➡️ Enfin, des aides financières sont toujours disponibles, pour toute question vous pouvez contacter le Pôle Économique.

 

* ou cliqué-retiré, est un service permettant aux consommateurs de commander en ligne pour ensuite retirer leur article dans un magasin de proximité.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article