Covid-19 : émission spéciale du vendredi 23 juillet 2021

23 juillet 2021 - 2248 vues
Télécharger le podcast

Après une pause la semaine dernière, l'émission hebdomadaire spéciale Covid revient en ce vendredi 23 juillet. On parle de la vaccination et de la situation sanitaire sur l'Ile d'Yeu avec :

- Bruno Noury, maire de l'Ile d'Yeu

- Carole Charuau, première adjointe

Cette semaine, 180 tests PCR ont été effectués, il s'agit-là du maximum de tests que peut supporter l'équipe médicale. En tout, une dizaine de cas positifs ont été découverts, il s'agit de cas sporadiques (pas de cluster), non vaccinés, de tout âge et en majorité non résidents permanents. Une évacuation sanitaire pour une forme plus grave de Covid a également été réalisée la semaine dernière.

Dans les eaux usées, il n'y a pas d'explosion, mais une petite augmentation de la présence du virus depuis deux semaines. Bruno Noury alerte la population quant à l'extrême contagiosité du variant Delta et incite les personnes à continuer de respecter les gestes barrières. Le port du masque est d'ailleurs de retour obligatoire partout dans toutes les communes littorales de Vendée depuis mercredi.

M. le Maire n'est pas très serein pour la suite de la saison, surtout sur le plan économique et social "on risque d'être impacté par des mesures qui seront prises au moins à l'échelle de la Vendée, voire de la France", alors qu'il n'attend pas forcément d'explosion de cas positifs.

Sur la question du pass sanitaire pour les bateaux faisant la traversée entre l'île et le continent, ceci est très compliqué à mettre en place, voire impossible. La capacité du centre de tests de l'île est déjà au maximum et certains centres du continent sont complets jusqu'en septembre, en outre, les personnes ayant contracté le coronavirus ces derniers mois ne vont pas pouvoir avoir leur vaccin tout de suite. Le bateau est a considérer comme un bus, les passagers ne le prennent pas seulement pour des vacances, mais surtout pour des rendez-vous (médicaux ou professionnels), des courses, des motifs familiaux, etc. il est donc vital et doit être accessible à tous.

Concernant la vaccination, de nouveaux rendez-vous vont être bientôt ouverts ! En effet, comme depuis le début, le centre de vaccination ouvre des plages horaires seulement après s'être assuré du nombre de vaccins donnés par l'ARS chaque mois. En attendant, la prise de rendez-vous n'est pas possible pour éviter de devoir les annuler. Les rendez-vous devraient être possibles dès demain ou lundi.

Pour finir, Carole Charuau souhaitait informer les personnes vaccinés en avril/mai qui n'avaient pas eu de Pass Sanitaire avec QR code à l'époque que celui-ci est disponible sur le site Ameli de la CPAM. Si vous n'avez pas d'ordinateur, il y a trois solutions pour demander votre pass sanitaire : 1. Vous rendre au centre de vaccination ; 2. Le demander à votre pharmacien, en donnant votre numéro de sécurité sociale (attention il y a un délai de quelques jours) ; 3. si vous avez les codes de connexion à votre espace Ameli mais pas d'ordinateur, vous pouvez aller au CCAS qui vous le délivrera.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article