Coronavirus : émission spéciale du samedi 18 avril

18 avril 2020 - 1968 vues
Télécharger le podcast

Nouveau point d'information sur l'état sanitaire et le confinement sur l'Ile d'Yeu avec :

- Bruno Noury, maire de l'Ile d'Yeu

- Dr Marc-Antoine Larvor, médecin généraliste et président de la Commission Médicale d'Établissement à l'hôpital de l'Ile d'Yeu

- Adjudant-chef Richard Van Weymeersch, commandant de la brigade de Gendarmerie

Voilà les infos importantes à retenir :
 

CÔTÉ MÉDICAL :

 
➡️ La situation sanitaire est très calme, nous comptons 1 à 2 consultations par jour pour des personnes présentant certains symptômes du Covid-19 (mais qui se révèlent souvent être liés à d'autres pathologies). La semaine passé aucune évacuation sanitaire pour des cas graves de coronavirus n'a été réalisée. 3 personnes sont actuellement hospitalisés par précaution sur l'île pour des suspicions de cas.
 
➡️ Pour l'instant aucun soignant n'a contracté de symptômes du coronavirus donc aucun n'a été testé. Le Dr Larvor en profite pour expliquer les différents systèmes de tests qui existent et donner son point de vue sur le port du masque, des gants et sur la reprise des cours prévue pour le 11 mai.
 
➡️ Le cabinet médical a pu s'organiser pour reprendre des consultations ordinaires : les rendez-vous sont espacés pour ne pas que les patients se croisent, notamment dans les salles d'attente, et les bureaux sont désinfectés entre chaque consultations.
 
➡️ Une cagnotte Leetchi a été lancée il y a peu sur le groupe Facebook Yeu Actu à destination de l'hôpital, celle-ci a atteint 3.500€. Le Dr Larvor remercie les donateurs et révèle avoir déjà prévu une cagnotte pour cet été avant ces évènements vu l'état des finances. Cet argent aidera à améliorer les conditions d'hospitalisation avec l'achat de tv individuelles, des rideaux ou de connections internet, mais également refaire les peintures.
 

CÔTÉ GENDARMERIE :

 
➡️ Le confinement est globalement bien respecté sur l'île. Le 11 mai est encore loin et ce ne sera pas un déconfinement total, rien est encore prévu par le gouvernement donc il faut se concentrer sur le présent et ne pas relâcher nos efforts.
 
➡️ Attention à quelques comportements qui risquent de propager le virus :
1. La sortie pour effectuer des achats de première nécessité n'est pas une occasion pour vous retrouver pour discuter et vous rassembler.
2. Pendant le week-end de Pâques, certains ont bravé le confinement pour faire des repas de famille ! L'adjudant-chef a déclaré que "si on se rend compte que ces repas de famille ont entraîné une propagation du virus, on peut dire au revoir au 11 mai", des propos soutenus par le Dr Larvor.
 
➡️ Quelques cas de tapage nocturne ont également été signalés, merci de respecter vos voisins. Quant aux violences intra-familiales, assez rares en temps normal, aucun cas n'a été signalé depuis le début du confinement. Plusieurs numéros de téléphone (souvent anonymes) sont à votre disposition. Les pharmaciens ou tout autre commerçant sont aussi à même de prévenir les secours, souligne Richard Van Weymeersch.
 

CÔTÉ MAIRIE :

 
➡️ La semaine prochaine, la mairie et ses différents services, ainsi que les forces de l'ordre, l'équipe médicale et des commerçants se réuniront pour commencer à travailler sur des scénarios de début de déconfinement au niveau local pour anticiper les dispositions gouvernementales et être prêts le 11 mai.
 
➡️ De plus en plus de dépôts sauvages d'ordures ont été constatés, M. le Maire appelle au civisme de chacun. Même chose pour le tri des emballages, cette semaine un cariste a été blessé gravement à l'usine de tri de La Ferrière à cause d'un déchet explosif mal trié, alors pensez à ceux qui travaillent.
 
➡️ Point sur les aides de l'état : Jeudi nous avons annoncé que le fonds de solidarité de 1500€ avait commencé à être reçu par certaines entreprises de l'île. Même chose pour le chômage partiel, certains témoignages précisent que la procédure peut prendre jusqu'à deux semaines.
 
Réponses aux questions d'auditeurs :
➡️ Puis-je partir sur le continent pour un rendez-vous médical ?
OUI, mais il faut obligatoirement vous munir de votre attestation dûment remplie, de votre carte insulaire et d'un justificatif du médecin ou de l'hôpital (notamment si vous sortez de l'hôpital et que vous rentrez sur l'île).
 
➡️ J'habite à l'Ile d'Yeu mais j'ai également un logement à Fromentine, puis-je y aller pour couper l'eau et le chauffage ?
NON, ce ne sont pas des motifs de déplacements autorisés.
 
➡️ Puis-je aller récupérer un colis arrivé à la gare maritime ?
OUI, mais ne sorte pas juste pour ça, ce n'est pas un motif de déplacement autorisé et vous serez verbalisable, il faudra le faire lors d'une sortie pour les courses par exemple. De même, attendez bien que la gare vous appelle pour dire que votre colis est arrivé, ils vous donneront également les heures pendant lesquelles vous pourrez y aller.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article