Coronavirus : émission spéciale du mardi 21 avril

21 avril 2020 - 1633 vues
Télécharger le podcast

Confinement semaine 6, jour 36. Notre point d'informations quotidien sur le coronavirus à l'Ile d'Yeu avec :

- Bruno Noury, maire de l'Ile d'Yeu

- Richard Van Weymeersch, commandant de la brigade de Gendarmerie

- Carole Charuau, conseillère municipale et départementale

Voici les points importants :

➡️ Visites dans les EHPAD : Suite à l'annonce du gouvernement dimanche soir pour autoriser les visites dans les maisons de retraite, la commune s'est organisée pour rendre ces visites aussi sécurisées que possible. Voici ce qui a été convenu :
- Il y aura 3 horaires de visites : 14h30, 15h30 et 16h30.
- 3 postes de visites aux Chênes Verts et 2 à Calypso.
- Le résident sera à l’intérieur, les visiteurs à l’extérieur (abrités par un barnum) et seront simplement séparés par un plexiglas.
- Les visiteurs seront limités à 2 personnes maximum (voire 3 exceptionnellement) issus du même foyer de confinement et équipés de visières de protection (fourni).
- Les visites devront durer 30 minutes maximum.
- Une désinfection sera effectuée entre chaque visite.
- IMPORTANT : Les EHPAD contacteront le référent de chaque résident pour proposer une date et heure de visite, ne les appelez pas.
- Pour les familles sur le continent, de la visioconférence sera possible.
 
➡️ La décision a été prise de rouvrir les cimetières à partir de demain, jusque là seulement réservés aux sépultures. Il y aura deux conditions pour y accéder :
1. Si vous habitez à moins d'un kilomètre, vous pourrez y aller lors de votre promenade quotidienne autorisée.
2. Si vous habitez à plus d'un kilomètre, vous pourrez seulement y aller en profitant d'une sortie pour des achats de première nécessité.
 
➡️ Sur le confinement en général, la Gendarmerie de l'Ile d'Yeu a constaté un relâchement, attention ! L'adjudant-chef rappelle que le début de déconfinement le 11 mai ne sera possible que si les règles actuelles sont bien respectées. Il tenait également à revenir sur certaines règles pas toujours comprises :
- La sortie d'un kilomètre s'effectue autour du domicile, et non autour de la voiture !
- Les sorties des mineurs sont autorisées seulement s'ils sont accompagnés d'un ou des parents (et pas simplement d'un majeur).
- Il est toujours interdit de changer de lieu de confinement
 
➡️ La question des résidents secondaires a également été abordée, en effet ceux-ci sont nombreux à demander quand ils vont pouvoir venir sur l'île. Les seules réponses que l'on peut apporter sont que pour l'instant le changement de lieu de confinement est toujours interdit au niveau national et que la reprise des traversées ne se fera probablement pas dès le 11 mai. Le déconfinement se fera certainement au niveau très local dans un premier lieu.
 
➡️ La venue de journalistes a choqué quelques personnes, ce qui peut se comprendre, mais Bruno Noury et Richard Van Weymeersch ont tenu à mettre les choses au point :
- On ne peut pas empêcher la venue de journalistes titulaires de la carte de presse, celle-ci donne le droit de circuler librement sur tout le territoire français (et ce n'est pas que les médias nationaux, nous-mêmes l'avons). Les dérogations pour prendre le bateau doivent de ce fait leur être accordées.
- M. le Maire tient à éviter les reportages qui montreraient l'île comme une sorte de zoo ou tout autre sujet dit "sensationnel", auxquels il refusera de participer. Il suggère aux équipes tv de réaliser des sujets intéressants et inhérents à l'Ile d'Yeu comme les concertations importantes entre les forces de sécurité et de santé ; l'organisation du centre de santé avec des médecins salariés qui était une première en France ; ou encore l'émission de radio quotidienne, chose assez rare dans les autres communes.
- De nombreuses demandes sont traitées, les dernières reçues sont celles de BFMTV et de l'émission "C Politique" sur France 5.
 
Réponses aux questions d'auditeurs :
➡️ Je suis confiné sur le continent mais ma résidence principale est sur l'île, j'ai donc la carte insulaire, puis-je venir ?
NON, comme on le répète, le changement de lieu de confinement est interdit, c'est une règle nationale. Même si vous n'habitez pas loin.
 
➡️ J'ai fait construire une maison sur l'île, puis-je y venir une journée pour réceptionner les matériaux et régler les factures des artisans ?
NON, les dérogations pour le passage du bateau est uniquement accordé pour des raisons urgentes et de nécessité absolue.
 
➡️ Quand les traversées seront de nouveau possibles, les résidents secondaires seront-ils prioritaires ?
Pour l'instant, la reprise des traversées n'est pas à l'ordre du jour et ne le seront probablement pas le 11 mai. Quand l'État le décidera, il faudra voir comment cela sera possible (personnes prioritaires, filtrage éventuel à la gare, capacité des bateaux limitée, conditions sanitaires...). A ce jour, Bruno Noury affirme ne pas avoir de réponse.
 
➡️ J'ai contracté le Covid-19 au début du confinement, je suis maintenant guéri depuis longtemps mais mon patron m'interdit de reprendre le travail, a-t-il le droit ?
OUI, s'il estime ne pas pouvoir garantir la sécurité de ses autres employés, il doit de ce fait vous déclarer en chômage partiel. Cependant, un avis médical serait le bienvenu pour attester ou non de la contagiosité possible d'un patient guéri du coronavirus.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article