Coronavirus : émission spéciale du mardi 14 avril

14 avril 2020 - 1426 vues
Télécharger le podcast

Point d'information quotidien du mardi 14 avril 2020 après l'annonce du Président de la République prolongeant le confinement jusqu'au 11 mai au moins, avec :

- Bruno Noury, maire de l'Ile d'Yeu

- Carole Charuau, conseillère municipale et départementale

➡️ Bruno Noury regrette que la reprise progressive des cours à partir du 11 mai soit une mesure essentiellement économique, visant à renvoyer les parents au travail. "Les écoles ont été les premières à fermer dès l'apparition du virus, pourquoi seraient-elles les premières à rouvrir ?" s'étonne-t-il. Néanmoins, précise Carole Charuau, si les lycéens doivent partir sur le continent, des bateaux seront prévus en conséquence.
 
➡️ Autre mesure annoncée par Emmanuel Macron : le dépistage systématique de toute personne présentant les symptômes du virus, et des masques pour tous les français. Sur ce deuxième point Bruno Noury redoute une rupture d'équité entre les communes pauvres et les riches, car se sont elles qui doivent commander les masques.
 
➡️ Concernant les traversées des compagnies maritimes, aucune reprise n'est prévue tant que la population n'a pas le droit de circuler librement. A ce jour, depuis le début du confinement, il y a eu exactement 74 passagers dans le sens Yeu>continent, et 73 dans l'autre sens, ce qui fait une moyenne de 4 passagers par jour par bateau, bien loin de ce que certaines rumeurs pourraient laisser croire...
 
➡️ Sur la situation sanitaire, l'équipe médicale faisait état vendredi d'une baisse du nombre d'appels liés au Covid-19, baisse qui a continué ce week-end. Mais nous ne devons surtout pas relâcher nos efforts !
 
➡️ Pour les parents isolés et les familles monoparentales, il est possible d'emmener vos enfants pour faire vos courses, si vous n'avez pas d'autre solution. Les supermarchés de l'Ile d'Yeu préconisent la fin d'après-midi car il y a un peu moins de monde.
 
➡️ M. le Maire rappelle que la commune a adhéré au Fonds Résilience mis en place par la Région Pays de la Loire pour notamment aider financièrement les TPE et PME qui n'auraient pas le droit à des aides de l'État.
 
Réponses à des questions d'auditeurs :
➡️ Pourquoi avoir autorisé une équipe de télévision à venir sur l'île ?
➡️ Quelques demandes de journalistes ont été reçues, France 3 Pays de la Loire a été choisie en fonction de sa proximité, de la connaissance du territoire et surtout du sujet choisi (l'émission de radio). "Nous ne voulons pas que l'île devienne une sorte de zoo" a indiqué M. le Maire. On rappelle que les journalistes disposant de la carte de presse ont la liberté de circuler sur tout le territoire au titre de la liberté d'informer.
 
➡️ A-t-on le droit de faire un tour de côte en voiture si on se sort pas ?
NON, la préfecture de la Vendée a pris un arrêté interdisant l'accès aux chemins et espaces côtiers.
 
➡️ Une entreprise du continent a-t-elle le droit de venir travailler sur l'île si les employés n'ont pas de carte insulaire ?
OUI et NON. Les traversées seront autorisées exclusivement pour les services indispensables à la sécurité et à la santé. Toutes les autres entreprises ne seront pas autorisées, la commune a d'ailleurs repoussé la reprise de ses chantiers (rénovation de la mairie, pôle culturel, ateliers municipaux et voirie par exemple)
 
➡️ Les permis de construite sont-ils toujours instruits ?
OUI, aucun problème là-dessus, l'Architecte des Bâtiments de France et le Sémaphore continuent également.
 
➡️ L'accueil physique de la Poste va-t-il reprendre ?
OUI, il est fermé suite à un souci de personnel mais va reprendre. Pas de date pour le moment.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article