Au Café Maritime, Rodolphe compte sur ses clients

20 avril 2020 - 3875 vues
Télécharger le podcast

A la tête du Café Maritime qu'il a repris il y a 6 ans, Rodolphe Jarny a peur pour l'avenir de son établissement. Depuis le début du confinement le 16 mars, son café est fermé, ses 3 employés à l'année au chomage partiel, et les 7 à 10 saisonniers qu'il embauche d'habitude dès le printemps sont en attente. Et les bars, comme les restaurants, n'ont toujours pas de date d'ouverture prévue...

"L'avenir est incertain, on ne peut pas se projeter" déplore Rodolphe qui a fait appel au dispositif de Prêt Garanti par l'État et au chômage partiel aidé de son comptable, car les démarches sont assez compliquées à faire seul. "Les pertes financières seront forcément importantes", redoute-il, "mais je ne suis pas le seul dans cette situation, il faudra soutenir les commercants".

Les clients vont-ils revenir ? Une chose est sûre, Rodolphe et son équipe comptent bien "redonner de la vie à l'Ile d'Yeu qui est triste en ce moment".

Commentaires(2)

Connectez-vous pour commenter cet article
Claude85, il y a 5 mois
on arrive !
Rirka, il y a 5 mois
Nous serons présents comme dHabitude en terrasse et nous viendrons nombreux Courage Danielle