L’écolabel "Pêche Durable" accordé au thon rouge de l’île d’Yeu


27 septembre 2019 - 674 vues

Jeudi 26 septembre 2019, deux palangriers au thon rouge de l’île d’Yeu, le Marial et le Mammouth, ont décroché l’écolabel public Pêche Durable, un label mis en place en 2007 pour valoriser les pêcheries répondant aux exigences environnementales, économiques et sociales, et permettent de garantir traçabilité et qualité aux consommateurs.

Il s'agit de la deuxième pêcherie certifiée en France, après celle de l'organisation de producteurs Sathoan à Sète, également axée sur le thon rouge. La durée de validité de la certification est de 5 ans pour la production et de 3 ans pour la commercialisation. Pour être certifiées, les pêcheries doivent respecter 36 critères répartis en 4 grandes thématiques :

L’écosystème : Garantir que l’activité de pêche n’impacte pas de manière significative l’écosystème, c'est-à-dire la ressource ciblée mais également les espèces non-ciblées et l’habitat dans lequel la pêcherie évolue.

L’environnement : Garantir que l’activité de pêche a un impact limité sur l’environnement. Les critères portent notamment sur la réduction de l’utilisation d’énergie fossile ainsi sur que la gestion des déchets ou la prévention des pollutions.

Le social : Assurer un niveau satisfaisant de conditions de vie et de travail à bord des navires pour les équipages. Les critères portent notamment sur la sécurité et la formation des équipages.

La qualité : Garantir un niveau élevé de fraîcheur des produits écolabellisés.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article