L'appel de la forêt


24 juin 2020 - 322 vues

Un film d'aventure dans le grand ouest canadien, qui mêle prises de vue réelles et numériques, de Chris Sanders, d'après le livre de Jack London, livre qui est le modèle idéal du grand roman américain. C'est avec Harrison Ford, Omar Sy et Dan Stevens, et la doublure du chien en « motion capture », Terry Notary.

La paisible vie domestique de Buck, un chien au grand cœur, bascule lorsqu’il est brusquement arraché à sa maison en Californie et se retrouve enrôlé comme chien de traîneau dans les étendues sauvages du Yukon canadien pendant la ruée vers l’or des années 1890. Buck va devoir s’adapter et lutter pour survivre, jusqu’à finalement trouver sa véritable place dans le monde en devenant son propre maître…

Je n'ai que la bande-annonce pour vous en parler, mais les quelques minutes présentées sont assez séduisantes pour vous donner envie de partir sac au dos dans ces paysages fabuleux. On regrette toutefois les images de synthèse, on n'a pas trouvé un vrai chien pour interpréter le héros courageux, le chien Tuck, il y a un Harrison Ford barbu et misanthrope, qu'on est ravi de revoir, et Omar Sy qu'on est surpris de croiser dans le Yukon.

Martine

Projections au Ciné Islais

Dimanche 28 juin : 18h00

Lundi 6 juillet : 15h00

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article