Covid-19 : émission spéciale du vendredi 9 avril 2021

09 avril 2021 - 1911 vues
Télécharger le podcast

Quelle est la situation sanitaire après ce week-end de Pâques ? Comment avance la vaccination sur l'Ile d'Yeu ? Toutes les réponses dans notre émission hebdomadaire, avec :

- Bruno Noury, maire de l'Ile d'Yeu

- Carole Charuau, 1ère adjointe et conseillère départementale

- Dr Pierre Viguier, médecin généraliste responsable du centre de vaccination

Résumé de l'émission :

Cette semaine, sur 70 tests effectués, 5 sont revenus positifs, mais il reste une soixantaine d'analyses dont les résultats n'ont pas encore été communiqués. Le Dr Viguier ne remarque "pas d'explosion dramatique" de la contamination, mais quelques formes symptomatiques sont tout de même assez marquées.

Dans les eaux usées, le taux de présence du virus gardait la semaine dernière une moyenne encore assez haute, comme en témoignent les données du réseau Obépine :

Concernant la vaccination, l'ARS a validé une dotation de 70 flacons par semaine, ce qui va permettre de garder un rythme assez constant. Les prises de rendez-vous sont désormais possibles via le site internet Doctolib, malgré quelques petits soucis techniques au début. Le numéro de téléphone est toujours ouvert également. Les injections sont pour l'instant toujours réservées aux personnes de plus de 70 ans ou aux personnes fragiles présentant des comorbidités.

Le Dr Pierre Viguier cherche à savoir si des personnes ayant déjà contracté le coronavirus par le passé souhaitent se faire vacciner. C'est possible quelque soit l'âge, mais une seule dose sera délivrée. Pour vous faire connaitre, merci de déposer vos coordonnées sur papier directement à l'hôpital local.

Pour les enfants, les différentes structures jeunesse sont ouvertes pour les enfants prioritaires, mais il faut réserver leur place. Les animateurs sont également en pleine préparation de jeux pour les autres enfants.

L'Office de Tourisme souhaite recenser les commerces qui proposent du click&collect ou de la vente à emporter. Si vous êtes commerçant et que vous souhaitez apparaitre sur ce listing, n'hésitez pas à contacter l'office.

Pour finir, Carole Charuau incite la population à respecter le couvre-feu. En effet, les journées rallongent et de plus en plus de personnes sont toujours dehors après 19h. La Gendarmerie veille bien sûr, mais ce n'est pas la peur de la contravention qui doit motiver la population à rester chez elle, lance la première adjointe, mais plutôt l'envie de se protéger et protéger les autres.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article