Berniques en Folie 2022


11 octobre 2022 - 1038 vues

La 21ème édition du festival des Berniques en Folie aura lieu du mercredi 26 au samedi 29 octobre 2022 !

PROGRAMME :

 

CHET NUNETA

Polyphonies et percussions

Toujours à la frontière entre musiques du monde et musiques actuelles, et en usant d’un métissage choisi, Chet Nuneta s’inspire des rythmes, des langues et ce qu’elles transportent d’imaginaires, de variétés de timbres et de placements, s’approprie et revisite les musiques traditionnelles pour témoigner de son humanité et de sa perméabilité au monde.

Fidèle à un esprit plus qu’à une forme, Chet Nuneta invite le spectateur dans un univers musical aux frontières des expressions théâtrales et dansées : au-delà de la voix, ce sont les corps qui résonnent, car depuis toujours, le groupe a une approche physique du chant et du rythme.
Grâce à une très forte complicité entre ses membres, il s’en dégage une spontanéité et une sincérité en interaction permanente avec le public.

Aujourd’hui composé de trois chanteuses venues d’Espagne, de France et d’Italie, d’un chanteur percussionniste franco-marocain et d’un percussionniste français aux influences multiples, Chet Nuneta présente sur scène son nouveau spectacle et entame son 4ème album : MAITA CHEN (2021).

Mercredi 26 Octobre à 21h
Casino de l'Ile d'Yeu - 15€
Réservations à l'Office de Tourisme

SOPHIE LE CAM

Chanson désenchantée, candide et impertinente

En 1987, profitant de l’essor irrésistible du minitel en France, Sophie Le Cam naît au nord de la Loire et au sud de la Manche.

Elle développe d’une voix percutante une chanson désenchantée, candide et impertinente dans une esthétique rétro-décalée aux guitares effrontées et aux synthétiseurs mignons.

Avec candeur et impertinence, la chanteuse développe d’une voix percutante un univers rétro-sixties, tendre et décalé, qui n’est pas sans rappeler Renaud ou Philippe Katerine.

« Il y a des artistes qui sont capables à eux seuls de dynamiter un genre musical » (Longueur d’ondes).

Jeudi 27 Octobre à 19h30
Brasserie Les Fous Brassant - Gratuit

PAMELA BADJOGO

Afropop

La chanteuse gabonaise à la voix soul bantue est de retour avec «Kaba», son deuxième album enregistré entre Accra, Berlin et Paris.

Après avoir appris et évolué aux cotés de Salif Keita, Oumou Sangaré ou Cheick Tidiane Seck… elle y affirme aujourd’hui son identité musicale : un cocktail bouillonnant mêlant afro-pop, highlife façon bantoue et afrobeat qui nous plonge dans l’effervescence des nuits agitées d’Afrique Centrale.

Accompagnée sur scène de son directeur musical Kwame Yeboah, multi-instrumentiste et architecte des albums de l’iconique chanteur de highlife ghanéen Pat Thomas, la charismatique chanteuse s’inscrit dans la tendance actuelle par ses mélodies pop entraînantes.

Au passage elle met sa musique au service d’un féminisme joyeux comme elle aime le nommer.

Préparez-vous à 1h30 d’ambiance survoltée et de bonne humeur contagieuse.

Jeudi 27 Octobre à 22h30
Bar L'Escadrille - Gratuit

LIONNE

Pop ardente

On avait déjà été frappés par l’élégance de sa pop racée en 2019, à la sortie de son EP Résilience, qui avait d’ailleurs eu les faveurs de la playlist « nouveautés » de FIP et quelques diffusions sur France Inter.

Deux ans et trois confinements plus tard, Lionne donne à nouveau à entendre l’étendue de tout son talent avec ce nouvel EP de cinq titres « Lignes de fuite ».

En véritable locomotive mélodique, la voix habitée de Lionne mène la danse et arpente les chemins d’une pop française ardente. Les arrangements synthétiques et de cordes confèrent une ampleur mélodique galvanisante à l’ensemble de ce nouveau chapitre au caractère fort. (Line Up).

Vendredi 28 Octobre à 19h30
Bar Le BDM - Gratuit

THE BUN'S

Rock

« The Buns » (les « chignons »).

Le nom annonce la couleur : des filles, un joyeux mélange de frivolité et de virulence rock, à l’image de leur musique, un garage sans fioritures (à deux), qui conserve, dans les voix et la mélodie, une enchanteresse douceur pop.

Après l’EP « The true story of Molly Jin & June Cooper » (2013) et un single « I Want » (2014) qui jouaient, avec une bonne dose de second degré, sur une image de dactylos fifties en pleine émancipation garage, le duo féminin revient avec un premier album réalisé par le pape de l’enregistrement analogique Liam Watson (The White Stripes, The Kills, etc.) qui remet les choses à leur place : on a affaire à un groupe dense, puissant, sans fioritures, moderne et toujours plein d’humour.

Vendredi 28 Octobre à 22h30
Bar L'équateur - Gratuit

WELL QUARTET

Quatuor à cordes

Créé en 2012, le WELL Quartet est un quatuor à cordes constitué de quatre musiciennes talentueuses aux parcours singuliers, explorant un éventail infini de styles musicaux.

En effet, ces quatre musiciennes, manient habilement la musique classique, le rock, le jazz, la chanson, en passant par les musiques traditionnelles et les musiques contemporaines.

Avec Widad Abdessemed (violon) Luce Goffi (violon) Anne Berry (alto) Chloé Girodon (violoncelle)

Vendredi 28 Octobre à 12h30
Devant le bar Le Pearl - Gratuit
Samedi 29 Octobre à 12h30
Devant le bar Le Maritime - Gratuit

GLOUNTÉKO

Spectacle jeune public par la Cie Le Cirque Inachevé

Avec son bancal de monde dans le corps, GlounTéko viens nous jouer le blues de chez lui et son numéro de jonglage.

Chez lui tout s’emmêle, tout s’échappe et quand ses objets commencent à lui jouer des tours, son spectacle prend une allure de défis à relever.

Mais derrière une apparente naïveté, la virtuosité n’est jamais bien loin, laissant apparaître une poésie de l’absurde où la renverse se logique et les zygomatiques se relèvent.

Une revisite d’un classique du Burlesque aux multiples clins d’œil dans lequel il se révèle jongleur et bluesman.

Samedi 29 Octobre à 16h00
Salle n°3 de la Citadelle - Durée 45 minutes - 5€

SOIREE DE CLOTURE :

LES GOGUETTES

Trio, mais à quatre

Des premiers café-concerts parisiens en 2013 jusqu’aux Folies Bergère en 2023, que de chemin parcouru !

Des tournées dans toute la France à guichets fermés, deux spectacles à la Cigale et un autre à l’Olympia remplis en pleine crise sanitaire, un reportage historique dans le JT de Jean-Pierre Pernaut, un film documentaire sur France 3…

Mais quel est le secret derrière un tel succès et une telle longévité ?

Des featurings avec Emmanuel Macron ? Même pas !

Prenez simplement 4 zigotos bourrés d’humour qui savent écrire, chanter et jouer de la musique, un public français en manque de chansonniers, un bouche à oreilles toujours démultiplié, et puis surtout, SURTOUT : une actualité qui ne ramollit jamais, des politiciens qui inlassablement tendent l’autre joue, une intarissable envie de rire à leurs dépens dans la plus pure tradition des bouffons du Roi, et vous obtenez le succès stupéfiant des Goguettes (en trio mais à quatre).

« Beaucoup d’impertinence et une sacrée suite dans les idées. (Télérama) »

ROYAL KOPEK

Musique slave bousculée

De la musique russe bousculée pour un spectacle concert chic et déjantée.

Comme sur des rails Royal Kopek tente de déjouer sa propre folie tout en déroulant sa musique slave en adoptant toutes sortes de cadences pour soutenir une étrange diva.

Alors la Diva !! C’est une sorte de russe bien kitsch qui d’une voix haute en couleur tire les larmes ou dresse les poils.

Une famille ? Un clan ? Une Mafia ? Royal Kopek est peut-être bien tout ça en même temps.

Une véritable montagne russe musicale dans laquelle les balalaïkas, la guitare et les chants s’affolent, descendent et remontent inexplicablement.

Samedi 29 Octobre à 21h30
Casino de l'Ile d'Yeu - 15€
Réservations à l'Office de Tourisme

Billetterie à l'OFFICE DU TOURISME DE L'ILE D'YEU : 02 51 58 32 58

Suivez les Berniques en Folie sur Internet et les réseaux sociaux !

icone-facebook.png (2 KB) icone-twitter.png (2 KB) icone-instagram.png (3 KB)

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article