Coronavirus : émission spéciale du vendredi 27 mars

27 mars 2020 - 1625 vues
Télécharger le podcast

Dans ce nouveau numéro de notre point quotidien sur l'épidémie de coronavirus à l'Ile d'Yeu, on évoque les problèmes de communication avec la Préfecture de la Vendée en compagnie de Bruno Noury, maire de l'Ile d'Yeu.

Voici un résumé écrit :

➡️ La réponse pour la demande de dérogation afin de maintenir le marché à Port-Joinville est toujours attendue. Ceux de La Roche sur Yon (marché couvert), Challans et Les Sables d'Olonne l'ayant déjà eue, Bruno Noury espère que le traitement soit équitable.

➡️ BTP : Mr le Maire souhaite éviter une reprise massive du travail et préférerai que la Préfecture prenne des dispositions particulières pour l'Ile d'Yeu. En effet, environ 400 personnes travaillent dans le BTP sur l'île dont certains sont conjoints de personnel médical ou aide à domicile. Les structures médicales ne pourront pas faire face à une diffusion importante du virus, "ce sera des morts !" redoute-t-il.

➡️ Bruno Noury évoque également les difficultés d'une Préfecture débordée et qui ne connait pas les particularités et les problématiques de l'Ile d'Yeu : "Ils ne prennent pas la mesure des choses, je suis furieux de la gestion de crise de la part de l'État !".

Commentaires(1)

Connectez-vous pour commenter cet article
Helix, il y a 2 mois
Café du commerce neuneu ,propos démagogiques et irresponsables.