Lou et l'île aux sirènes

27 septembre 2017 - 125 vues

Une animation japonaise de Masaaki Yuasa.

À la suite du divorce de ses parents, Kai, un collégien solitaire, quitte Tokyo pour un petit village de pêcheurs. Pour occuper son temps, il compose de la musique électronique et rejoint un peu à contre cœur le groupe formé par ses deux camarades de lycée, Yûho et Kunio. Il accepte d'aller répéter avec eux sur une île mystérieuse. C’est alors que sa vie monotone bascule quand, grâce à sa musique, il rencontre en secret Lou, une sirène qui devient son amie. Lou se révèle une chanteuse et danseuse hors pair, et bientôt elle se joint au groupe. Le secret ne tarde pas à exploser au grand jour et les habitants du village découvrent avec stupeur l’existence de Lou. Hélas, les légendes sont tenaces et certains villageois y voient un signe annonciateur de catastrophes…

Vivement coloré, le film plonge dans un univers à la fois mystérieux, drôle et poétique. La musique est un personnage à elle seule et accompagne les aventures de ces enfants dans un rythme endiablé par l’électro et c’est ce qui fait l’originalité de cette histoire plus qu’attachante.

Drôle, inventif, graphiquement magnifique, je lis que la musique emporte l'âme, que dire de plus ?

Que certains parents ont été un peu perturbés par les cheveux verts fluo et la frénésie des danses endiablées. Ne faites pas attention, ils ont sans doute perdu leur âme d'enfant, les enfants, eux, adorent.

Martine

 

Projections au Ciné Islais

Samedi 30 septembre : 18h00

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article